Identité bretonne
Accueil > HISTOIRE DE BRETAGNE > L’indépendance > L’indépendance

L’indépendance

Articles de cette rubrique


De Nominoé à François II - 830 à 1532 (L’indépendance)

jeudi 16 décembre 2010
Sommaire • INTRODUCTION, p1 • LES ROIS, p2 • LES DUCS BRETONS, p3 • MAISON de NANTES, p4 • MAISON de RENNES, p5 • MAISON de CORNOUAILLE, p6 • LES DUCS PLANTAGENETS, p7 • MAISON de DREUX, p8 • GUERRE de SUCCESSION, p9 • MAISON de MONTFORT, p10 • VERS (...)


L’État breton (L’indépendance)

jeudi 16 décembre 2010
Sommaire Le Pouvoir Ducal, p1 Les Instruments du Pouvoir, p2 Les Services administratifs, p3 Les Relations du Duc, p4 1 2 3 4


La vie intellectuelle aux 15e et 16e siècles (L’indépendance)

jeudi 16 décembre 2010
Elle profite de conditions de travail très favorables pour les écrivains et les artistes. 1. Progrès de l’instruction De petites écoles se développent près des abbayes, dans les villes et les paroisses rurales. Quelques centres d’études existent dans des couvents. Pour obtenir les grades, les (...)


L’art architectural (L’indépendance)

jeudi 16 décembre 2010
A côté d’un art officiel, parrainé par les ducs, les grands seigneurs, il faut noter un art plus proche des classes populaires : d’où l’abondance des chapelles, des calvaires, des fontaines. Le pouvoir stable de la maison de Montfort est favorable à une économie prospère et donc au développement de (...)


L’économie bretonne aux 14e et 15e siècles (L’indépendance)

jeudi 16 décembre 2010
Économie rurale 1 - Les paysages agraires sont variés Le duché est très boisé. La forêt a une place essentielle : bois de construction, de chauffage, nourriture des animaux, petites industries (mineurs, charbonniers). Les landes et les friches progressent jusqu’à la fin du 15e siècle. Le bocage (...)


Accueil | Contact | Plan du site |